Revenir au site

Des cannabinoïdes en combinaison avec le témozolomide contre le gliome.

· cancer,glioblastome,sativex,THC,CBD

D'après une nouvelle étude publiée par l'université de Madrid :

"Le glioblastome multiforme (GBM) est la forme la plus fréquente et la plus agressive de cancer du cerveau. Ces caractéristiques s'expliquent au moins en partie par la résistance élevée de ces tumeurs aux traitements anticancéreux actuels. Il est donc urgent de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour améliorer la survie des patients atteints de cette maladie. Le Δ9 tétrahydrocannabinol (THC, principal ingrédient actif de la marijuana) et d'autres cannabinoïdes exercent une action antitumorale sur des modèles animaux de cancer, dont le gliome. Le mécanisme de ces actions anticancéreuses repose, du moins en partie, sur la capacité de ces composés à stimuler l'apoptose dans les cellules tumorales. Des observations antérieures de notre groupe ont démontré que l'administration locale de THC (ou de THC + CBD dans un rapport de 1:1, un mélange qui ressemble à la composition du médicament à base de cannabinoïdes Sativex®) en combinaison avec Temozolomide, l'agent de référence pour le traitement du GBM, réduit synergistiquement la croissance des gliomes xenografts. Dans le but d'optimiser l'utilisation clinique possible des cannabinoïdes dans les thérapies anti-glioblastome multiforme, nous avons exploré l'efficacité anticancéreuse de l'administration systémique de cannabinoïdes en combinaison avec Temozolomide dans des modèles précliniques de gliome. Nos résultats montrent que l'administration orale d'extraits de type Sativex (contenant du THC et du CBD dans un rapport de 1:1) en combinaison avec Temozolomide produit un effet antitumoral fort dans les xénogreffes de tumeurs sous-cutanées et intracrâniennes issues de cellules gliomatiques. Par contre, l'administration combinée de Sativex-like et de BCNU (un autre agent alkylant utilisé pour le traitement de la glioblastome multiforme qui partage des similarités structurelles avec la Temozolomide) n'a pas eu un effet plus important que les traitements individuels. Dans l'ensemble, nos résultats appuient l'idée que l'administration combinée de Temozolomide et de cannabinoïdes oraux pourrait être exploitée thérapeutiquement pour la prise en charge de la glioblastome multiforme."

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK